Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2013

Toile cirée 1963

img248.jpg

24/07/2013

Mi-chemin

 

  

Désert 33.jpg

18/07/2013

Histoire d'eau

img225.jpg

16/07/2013

Czernowitz 1900

img224.jpg

11/07/2013

La Pause

img223.jpg

17/05/2013

93 Noëls

 

yann kersalé.jpg

Pour une saison en cheveux blancs,

Pour les éclats d'un cœur riant,

Pour un solstice scintillant,

Pour de jeunes pousses aux yeux brillants.

 

                        *************

 

Ces images qui soulagent vos maux,

Ces voyages que partagent vos mots,

Ces échos sages dans le rétro,

Ces frêles messages sur votre peau.

 

                           *************

 

Constellations de rêves en kit,

Galaxies bleues de trêves antiques,

Ces univers qui vous habitent,

Et illuminent votre ciel unique.

08:10 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

20/03/2013

Flux vital

img151.jpg

Lumières

img152.jpg

Dépression

img153 bbbbb.jpg

19/01/2013

Eternité

Hiroshige-.jpg

Sereine, règne, la Reine du blanc,

Déversant, généreuse, ses flocons bienfaisants,

Jour de glace où se lassent les peines des enfants,

Ouate immédiate où se perd le cri des géants ! 

 

                         ***********

 

Je me cache dans le ventre de l’hiver,

Et dans cette caverne souveraine,

S’épuisent mes dernières colères,

S’ordonnent mes peurs souterraines… 

 

                         ***********

 

Une immaculée quiétude enserre ma contrée.

Et, immobiles, sur ces chemins de paix,

Les Anges me donnent à goûter,

Une parcelle d'un fruit nommé Eternité...

 

13:06 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

01/01/2013

Exit (ou pas) le Paradis

 

roy-lichtenstein 333.jpg

 

Soliloque d’une fine loque,

Dans les bas-fond de ton esprit !

Sous ton lac, troc en stock et pokes en toc,

Illusions des appétits ! 

        °°°°°°°°°

Si les melons des flics,

Si les Dupond sadiques,

Si les Tantales hiératiques,

Broient tes songes elfiques !  

        °°°°°°°°°

Fourbit ton arme,

Pointe ta lame !

Point de tes larmes,

Sous la lune calme !

 

        °°°°°°°°°

Pour que ta peine vermeille,

Berce ta rime et ploie,

Je fais rempart pour que sur toi,

Coule le lait et le miel !

 

  

Exit (ou pas) le Paradis... 

19:49 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

27/09/2012

Embrasements

img100.jpg

10/08/2012

La Leçon d'hébreu

img093.jpg

05/08/2012

Rêveries d’une promeneuse solitaire

Un calice se glisse dans les interstices de tes songes lisses… 

 

Est-ce la roue des paons qui est à blâmer ou la mélasse qui englue les plus tenaces ? 

 

Elise court derrière ses loups, craignant leurs crocs, sous le regard acide des renards vénaux… 

 

Au fond de toi, un être s’insurge et croît,  s’acharne à doser ses mots épars, s’il le faut, tel une faux qui s’égare sur ses maux puis repars ! 

 

Les lys de tous les rois ne suffiront pas à ralentir l’hélice de ta foi aux charmes niés car déjà tu prends ton envol, loin des abysses fols ! 

 

 

Boreas-JohnWilliamWaterhouse.jpg

 

12:03 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

09/05/2012

Nostalgia

 

Femme foetus.jpg

Se lover sous cette aile-ci ?

Couver son âme dans ce nid ?

 

Souffler le tiède dans sa cachette ?

 

Rentrer dans l’œuf de l’alouette ?

 

     ******

 

Sevrer les tensions qui affaiblissent ?

Cercler la crainte des maléfices ?

 

Oublier son chemin de proie ?

 

Tisser une muraille de soie ?

 

    ******

Quelle tanière, quelle caverne,

Aura raison de ces mirages,

 

Où la mort, la peur et la rage,

 

Nous abreuvent dans leur taverne ?

 

18:21 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

06/04/2012

Jours de brume.

 

Ernst Ferdinand Oehme Procession in the Fog  Procession dans le brouillard 1828.jpg

C’est d’un souffle lourd, que j’affronte la brume,

Pétrie des mains roides qui enserrent les cœurs.

Si mes minces joies prennent un poids d’enclume,

Les passions, rechignent à la pesanteur… 

 

                              ******* 

 

Voici donc les affres des jours fracassés !

Du haut des tourelles, les hérauts conspuent,

Nos frêles silhouettes aux hardes froissées,

Qui opposent aux cieux leur langueur têtue… 

 

                              ******* 

 

Ruser, sourire bas pour ne pas flétrir,

Soulever ces chaînes que le sort assigne ?

Sous une lune blême, au seuil de quérir, 

Voir expirer les promesses des jours dignes…

 

09:36 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

26/11/2011

Une journée dans les Alpes

img032.jpg

29/10/2011

Le premier vers

Zao-Wou-Ki_22.jpg

 

Au milieu d’un lac noir, mon île incertaine,

Qu’une brume nocturne escamote à vos yeux,

Portait en son sein roide, les humeurs et les haines,

D’un monde disparu, percé de mille pieux…

 

*******

 

J’ai ourdi des complots mais le temps assagit,

L’art de l’a propos et les requêtes indignes,

Et s’ils fendent les flots que le destin m’assigne,

Les mots des poètes roulent sur ma grève obscurcie…

 

******* 

 

Inquiétée, je me rends au chevet de mon art,

Et je vois, dans la place, l’ombre de maints hasards,

Qui de vous pourrait croire où mon vers se cachait,

Au fond d’un labyrinthe, à son fil attaché…

 

07:31 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

17/08/2011

Périple au Nord

 

lune 22.jpg

Dans le reflet de ce lac d’or,

J’emplis mes nuits, dés son abord,

Je purge mes songes des désaccords,

Hors des vallées rudes que j’abhorre…

                     *****

Quand les étoiles quittent le port,

La voie lactée trompe la mort,

La mélopée de Maldoror,

Berce les derniers rêves d’Hathor…

                      *****

Et sur un lit de boutons d’or,

J’abandonne à ce doux décor,

L’astre sombre de mes remords,

Loin d’un destin, qui lui, s’endort…

17:19 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

City Lights

ROUGE peintures-acryliques-abstraites-25-12-2006.jpg

 

Tourbillon de cent mille feux,

Métropolis tentaculaire !

Je veux rentrer dans le jeu,

De ce cobra spectaculaire !

             *****

Ah ! Suivre ce ballet hypnotique,

Serpentant sur le bitume !

Electrons au rythme mécanique,

Et dans l’asphalte, tremper ma plume !

             *****

Défi aux ténèbres du monde,

L’Agora exige à grands cris,

Un soleil qui hurle sous les trombes,

Qu’ici jamais rien ne finit !

17:12 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

16/05/2011

Femme et enfant berbères

 

Femme et enfant berbères.jpg

Femme berbère

 

 

Femme berbère 2.jpg

 

 

21/03/2011

Dédié à mes Muses

-Puvis-Rêve.jpg

Saurais-je jeter un sort aux monarques ambitieux 

Ou sacrifier aux Dieux notre antique Carthage ?

Pourrais-je briser les vœux de toutes les vierges sages

Pour qu’Athéna conquiert le fort de mes cieux ?

                             ******

Calliope, Melpomène et Thalie

Détentrices du sel de mes nuits…

Sans vous, ma langueur s’accroit

Ma plume chute, se brise et choie !

                             ******  

Tel un sphinx lettré, je revis à mes mots

Sous vos ailes ployées, je renais de mes maux

Ulysse a-t’il en vain, lutté contre les flots ?

Le Verbe a-t’il en main, la clé de tous les sots ?

                            ******

A mes alliées, je dédie ce poème

Mes tendres Muses que mon sort n’amuse

Au cœur du froid, petites sœurs de Bohème

Croyez en moi, célébrez la recluse !



 

17:18 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

17/01/2011

Les Ennemis d’Aphrodite

Chagall les amants bleus.jpg

 

Retenu par les cris du vent,

Ephèbe aux pieds de noirs nuages,

Aphrodite clame ton testament :

L’amour légué en héritage !

 

 

Processions et nuées de « sages »,

Ployés sous le fardeau des ans,

Qu’un sombre destin décourage,

T’intiment de plier céant !

 

 

Oh, cieux ! Que ta foi leur pardonne,

Pour qu’aux salves des lendemains,

Tu saches défendre ta joie d’homme,

Ton âme, de la morsure des chiens

12:17 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

Des Doutes pour Aphrodite

ulysse-calypso.jpg

 

Telle une bulle de savon,

Comme de la glace sur ton front,

Frêle pousse sous le noir limon,

Et si, éphémère, cette joie fond ?

 

 

Tu révères les faveurs du temps,

Nénuphar en surface d’étang,

Soudain tiré vers les grands fonds,

Ces vers font-ils taire ton tourment ?

 

 

Tu marches dans le soir des vallées,

Liant tes pas sur leurs sentiers,

A ceux des anges désenchantés,

Pourquoi d’ébène ces jours hantés ?


12:13 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

16/02/2010

L'Eclipse

Odilon_Redon_.jpg

 

Sentinelles des jours perdus

Tu rampes sur ton chemin

Et la houle des lendemains

Hante ton âme éperdue

****

Sous les coutures de la vie

Craquent tes rêves d’infini

Saignent tes espoirs morts-nés

Face au quotidien borné

****

Les ruisseaux, les fleuves d’égouts

Entrainent l’univers de larmes

Qui laissent sur ta vie le goût

D’un combat perdu, sans armes

****

Il est loin le temps radieux

Où la paix berçait tes cieux

Une brume t’a laissé ce soir

Esseulée sous une lune noire

 

 

 

14:06 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

Blessure

Friedrich romantique 33.jpg

 

Oh ! Le vertige qui te prend !

Tout vacille…

C’est le grand vide au-dedans…

Et ce souvenir qui mord !

Cette faucille…

Comme un ventre qui se tord !

 

******

 

Cette balade le long du gouffre…

C’est folie !

Roulette russe de ceux qui souffrent…

Précipice de sentiments

Qui scintillent

Sur la roue des grands tourments…

 

***** 


Tu titubes, tu perds le Nord !

Sol instable…

Sur tout tu as déjà tord !

Dans les limbes du desespoir…

Méprisable,

Tu t’enfonces, sans mémoire…

14:03 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

16/07/2009

Hiver polonais

Hiver polonais.jpg

 

D'après O. Redon

D'après O.Redon.jpg

 

Le singe nu

Singe nu.jpg