Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2021

R.I.P Shali-Chat...

leonor-fini-chats-040.JPG

Pas une plante qu’elle ne mâche,

Quelqu’un entre : elle se cache,

Elle craint fort qu’on se fâche,

Trop sensible, pas bravache !

******

Chahutée, supportée, pouponnée,

Enlacée, câlinée, embrassée,

Secouée, bien serrée, adorée,

Déguisée, observée, admirée !

******

A peine plus lourde qu’un rat,

Ce minuscule puma,

Vive comme un chinchilla,

Un Q.I. pour la « Mansa »,

Rayée, rouillée de la voix,

C’est bien elle : c’est Shali-Chat !

******

En cette fraîche soirée hivernale,

« Cinq petits kilos » de peluche,

A l’improviste, s’est fait la malle,

On se sent nigaud voire nunuche :

La nouvelle nous plombe le moral,

Perdus sans notre coqueluche !

******

Gageons qu’au paradis des chats,

Elle trouvera l’ange adéquat,

Qui saura bien lui faire la fête,

N’oubliant guère d’être délicat,

Tout en admiration muette !

16:27 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

C'est un magnifique poème qui décrit bien cet être exceptionnel qu'était Shalimar.
Je le sais car j'ai eu l'honneur de la connaître et de la rencontrer plusieurs fois.

Écrit par : Ariel Lindgren | 14/01/2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire