Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2020

Corona Circus...

Corona virus 33.jpg

Accroché à sa chauve-souris,

Un Corona ventripotent,

Fut expulsé d’un coup de dents,

Par un Chinois fort étourdi !

******

Coincé sous de rudes écailles,

Débusqué grâce à une fourchette,

Exprimant sa tendance « racaille »,

Corona grogne et se la pète !

******

A la vitesse de l’éclair,

La bestiole a mis au tapis,

Toute une ribambelle de mamies,

Qui auraient dû finir centenaires !

******

Dans cette histoire bien trop confuse,

On se demande si c’est une ruse :

Téléphonie ? Complot ? Labo ?

Les bridés semblent avoir « bon dos » !

******

Est-ce Pongping, roi des Guignols,

Qui nous a fourgué ce virus,

Pour vendre à nous, pauvres minus,

Masques, gants et autres bricoles ?

******

En attendant d’y voir plus clair,

Quidams de tous les pays,

Restons planqués, sans trop en faire,

En maudissant les…Chauves-souris !

 

 

19:05 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Très léger, très enlevé, très drôle : Le choix du cirque et de ses personnages archétypaux, bizarres et comiques, est particulièrement judicieux pour décrire la confusion coupée de spectaculaire dans laquelle ce petit organisme semble avoir plongé une grande partie du monde. Il ne passe pas un jour sans qu'on ait, nous et nos dirigeants, à notre disposition de quoi alimenter nos délires, nos rêves, nos cauchemars. Rappel cruel jeté par l'incertitude-même, rappel de la capacité des humains à imaginer, à croire. Si c'est tout ce qui nous reste...

...

... Alors votre blog est une mesure d'hygiène publique ! Encore merci pour vos poèmes et vos œuvres.

Écrit par : Gégé Jiji | 13/04/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire