Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2011

Les Ennemis d’Aphrodite

Chagall les amants bleus.jpg

 

Retenu par les cris du vent,

Ephèbe aux pieds de noirs nuages,

Aphrodite clame ton testament :

L’amour légué en héritage !

 

 

Processions et nuées de « sages »,

Ployés sous le fardeau des ans,

Qu’un sombre destin décourage,

T’intiment de plier céant !

 

 

Oh, cieux ! Que ta foi leur pardonne,

Pour qu’aux salves des lendemains,

Tu saches défendre ta joie d’homme,

Ton âme, de la morsure des chiens

12:17 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

Des Doutes pour Aphrodite

ulysse-calypso.jpg

 

Telle une bulle de savon,

Comme de la glace sur ton front,

Frêle pousse sous le noir limon,

Et si, éphémère, cette joie fond ?

 

 

Tu révères les faveurs du temps,

Nénuphar en surface d’étang,

Soudain tiré vers les grands fonds,

Ces vers font-ils taire ton tourment ?

 

 

Tu marches dans le soir des vallées,

Liant tes pas sur leurs sentiers,

A ceux des anges désenchantés,

Pourquoi d’ébène ces jours hantés ?


12:13 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)