Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2014

Do Mi Sol Do

 

chat violoncelliste 33.jpg

« Piano » me dit l’Ancêtre pro,

Un nonagénaire intello.

Il installe son magnéto,

En poussant une rengaine mélo !

                                 ********

Puis, il s’empare de son cello,

Et en moins de temps qu’il n’en faut,

Interprète une sonate en do !

Que de soin, d’allant, de brio !

                                    *********

Survient un chaton au gros dos,

Allergique aux ambiances rétro,

Qui croque, avide, son pigeonneau,

Puis hurle, tel un desperado !

                                       *********

Maestro fier de son doux morceau,

N’aimant pas qu’on le prenne en faux,

Envoie le Cats à Bamako,

Et s’attaque à un concerto !

06:31 Publié dans * Poèmes | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Ce poème est plein d'un esprit drôle et burlesque. On rigole même sans comprendre mot par mot. C'est le signe que le langage poétique a un rythme musical qui est l'âme-même de la poésie.

Écrit par : Ariel Lindgren | 13/03/2014

Répondre à ce commentaire

J'adore! C'est rigolo, enlevé, piquant et piqué :D Bravissimo!

Écrit par : Lili | 05/03/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire