Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/05/2008

Erika et Klaus Mann : A travers le vaste monde. Payot. (208 P.)

 

Bonnard Débarcadère.jpg

Deux ans après la parution de la biographie de l’écrivaine zürichoise Anne-Marie Schwarzenbach,  les éditions Payot récidive dans la qualité en republiant un texte écrit a deux mains par les meilleurs amis de celle-ci. Leurs points communs : look androgyne, penchant pour les plaisirs illicites, conviction anti-fasciste, talent littéraire mais aussi goût pour les voyages!

Voici donc les «enfants terribles » du grand Thomas Mann partis pour le vaste monde : Agés alors d’une vingtaine d’années et soucieux d’échapper à quelques déboires sentimentaux, c’est avec détermination et application qu’ils visitent Etats-Unis, Hawaii,  Japon, Corée, puis Russie. Suivra un « récit de voyage » léger mais réaliste. Des décennies avant Michael Moore et Douglas Kennedy c’est la description des grandes villes américaines (ici à la veille du krach boursier de 1929) qui retient particulièrement l’attention ; elles possèdent déjà : racisme, chômage, inégalités sociales, criminalité et show religieux hystériques ! Outre ces pertinentes observations, ce sont surtout les pérégrinations  humoristiques et mondaines de ces « faux jumeaux » chics et fêtards, prêts à tout pour dissimuler au monde leur insolvabilité chronique, qui donnent à ce récit tout son piquant ! 

 

11:34 Publié dans **Articles | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire