Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2008

Après nous le déluge de Pelt/Séralini

 

Alexandre Calame.jpg

Ces deux spécialistes du vivant, respectivement botaniste et biologiste ont associé leur savoir dans ce bref essai, afin de faire connaître à un large public les tenants et aboutissants de leur quête écologique. Reconnus dans leur domaine, ils tirent la sonnette d’alarme, de nombreux exemples à l’appui, pour nous signifier le danger que court notre planète et tout particulièrement l’humain (espèce fragile entre toutes). Obnubilée par « la molécule » la communauté scientifique oublie parfois de rappeler que l’espèce humaine fonctionne en symbiose avec les autres espèces  et que la biodiversité reste essentielle à notre sauvegarde dans cet écosystème. Notre espèce ayant le plus d’impact sur la biosphère, il est de notre devoir d’agir, nous souffle les deux chercheurs.

Depuis peu et suite aux catastrophes dues au dérèglement climatique, une prise de conscience s’est opérée dans la société. Il reste à prendre en compte notre manière de gérer le vivant afin que plantes, forêts, animaux et même humains ne dépérissent dans de brefs délais. Le futur économique se confond souvent avec rentabilité immédiate et le futur politique a pour horizon la fin du mandat.

A quand une organisation mondiale de l’environnement ? interrogent nos deux auteurs …

 

Écrire un commentaire